Auteurs

Virgile Elias Gehrig

Né à Sion en 1981 d’un ovule suisse-allemand et d’un spermatozoïde valaisan, Virgile Pitteloud (alias Virgile Élias Gehrig) vit, enseigne et écrit entre le lac Léman et le glacier du Rhône.

Licencié en Lettres de l’Université de Fribourg (littérature et linguistique françaises, philo- sophie, langue et littérature latines), il se passionne depuis toujours par la lecture et l’écriture.

Retenu comme coup de cœur de l’éditeur au PIJA 2000 dans la catégorie « Poésie », il élabore une trilogie sur le deuil et le retour du désir publiée à L’Âge d’Homme entre 2008 et 2010 :

  • Pas du tout Venise (récit), L’Âge d’Homme, collection Contemporains, 2008
  • Soifs et Vertiges (aphorismes), L’Âge d’Homme, collection Contemporains, 2009
  • Par la serrure du jour (poésie), L’Âge d’Homme, collection Contemporains, 2010

Lauréat d’une bourse et d’une résidence de six mois dans un atelier à Berlin en 2010, il signe en 2014 la réécriture de son premier roman Pas du tout Venise pour lequel il remporte le Prix de littérature de la Fondation Henri et Marcelle Gaspoz, obtenu notamment par Noëlle Revaz ou Adrien Pasquali : Pas du tout Venise (version inédite), L’Âge d’Homme, collection Poche Suisse, 2014

En 2015, sur concours, il soumet le projet d’un roman et décroche la résidence aux Swiss Artists’ Studios du Caire mise à disposition par la Conférence des Villes suisses en matière Culturelle.

Peut-être un visage en est le fruit.

Peut-être un visage

Trentenaire marié et bientôt père, thomas découvre un beau matin que son visage commence à s’effacer. Devant l’inexorable dissolution de chacun de ses traits, perdu dans le décor d’un continent à la dérive qui ressemble déjà plus à un home qu’à une maternité, il n’a pas d’autre issue que de démissionner de son destin, de s’arrêter sur la voie de détresse, d’enjamber la glissière et de fuir.

À quelques jours de la naissance de son premier enfant, une fille nommée Europe, il abandonne sa femme enceinte sans laisser d’adresse et embarque dans un avion à destination d’une île de Méditerranée orientale. Y rejoignant le Professeur Grigorios, il part à la recherche de son visage. Durant ce périple, il sera initié au monde des bibliothèques, des manuscrits et de la traduction.

Sous la conduite du savant byzantin, ils enquêteront sur un certain Néophytos, moine orthodoxe qui, entre le 12e et le 13e siècle, aurait vécu la plus grande part de sa vie à l’intérieur d’une grotte nichée dans une falaise. Leur investigation les conduira jusqu’à franchir les murs du monastère fondé huit cents ans plus tôt par le Saint.

À la lisière du roman et du conte, comme un puzzle dont les pièces se rapprochent lentement et s’emboîtent, Peut-être un visage se conçoit comme un laboratoire ou une méditation sur la crise au sens large : crise de l’identité individuelle et collective, crise de la filiation, crise de la culture.

Dans le sillage de Kundera pour qui « le roman est une méditation sur l’existence vue au travers de personnages imaginaires », il met en scène le destin d’un homme et de son continent, l’Europe, à partir du point où l’un et l’autre chavirent, basculent dans l’inconnu. Par une trajectoire singulière, il montre la fin d’un monde, d’une civilisation et la dérive de la génération des Xénnials, ces hommes et femmes nés entre 1976 et 1983.

Réseaux sociaux

- virgile pitteloud et Page Virgile Elias Gehrig

Presse virtuelle

- viceversalittérature.ch 
http://www.viceversalitterature.ch/author/8064  
- culturevalais.ch :
https://agenda.culturevalais.ch/fr/artist/show/29  
- rostigraben.ch :
http://rostigraben.ch/lecrivain-virgile-elias-gehrig-une-plume-en-mouvement/ 

Émissions radio

- RTS, Entre les lignes : émission sur Pas du tout Venise, 2008
- RTS, Entre les lignes : émission sur Soifs et Vertiges, 2009
- RTS, Entre les lignes : émission sur Par la serrure du jour, 2010
- RTS, Entre les lignes : émission sur Pas du tout Venise (réédition en Poche Suisse), 2014
- RTS, 12h45 (invité culturel) : rétrospective de ma carrière et présentation de Peut-être un visage
- RTS, Caractères : émission sur Peut-être un visage, juin 2018

Blogs

- juliensansonnens.blog.24heures.ch :
http://juliensansonnens.blog.24heures.ch/apps/search/?s=virgile+elias+gehrig  
- francisrichard.net :
http://www.francisrichard.net/2014/07/pas-du-tout-venise-de-virgile-elias-gehrig.html  
- jmolivier.blog.tdg.ch :
http://jmolivier.blog.tdg.ch/tag/peut-être+un+visage 
- francisrichard.net :
http://www.francisrichard.net/2018/05/peut-etre-un-visage-de-virgile-elias-gehrig.html 

Reconnaissances

- Coup de coeur de l'éditeur au PIJA 2001, catégorie Poésie, avec Le Livre des vivants.
- Lauréat d’une bourse d’écriture mise au concours par l’Etat du Valais : résidence dans un atelier d'artiste à Berlin (1er juillet 2010 au 31 décembre 2010).
- Prix de Littérature de la Fondation Gaspoz pour la nouvelle version de Pas du tout Venise, édité à L'Âge d'Homme, dans la collection Poche suisse (2014).
- Lauréat d’une bourse artistique mise au concours par la Conférence des Villes Suisses en matière Culturelle (CVC) et par la Ville de Sion : résidence aux Swiss Artists' Studios du Caire (1er juillet 2015 au 31 janvier 2016).

 Photo: Olivier Lovey

Search